POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 27 mai 2012

HAITI – SOCIAL : SELON AMNESTY INTERNATIONAL, LAURENT S. LAMOTHE DOIT EMPÊCHER LES EXPULSIONS DE FORCE DANS LES CAMPS

Dans une lettre adressée au Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe, Amnesty International a exigé de ce dernier des mesures célères pour empêcher l’expulsion de force imminente des centaines de familles de sinistrés dans certains camps de fortune à Port-au-Prince dont le camp Mormon à Delmas. « Trois cents familles qui se sont retrouvées sans domicile à la suite du séisme de janvier 2010 risquent d’être expulsées de force très prochainement de leur camp de fortune à Port-au-Prince », lit-on dans la lettre.
Amnesty International dit craindre que ces familles ne se retrouvent à nouveau sans abri.
Elle demande en ce sens au Premier Ministre Lamothe de veiller à ce que les résidents de ce camp ne soient pas expulsés en dehors de toute procédure légale, sans préavis suffisant ni consultation, et de garantir que toutes les personnes concernées aient accès à une solution de relogement adéquate.
Selon des informations supplémentaires fournies par Amnesty International, le 14 mai à 3 heures du matin, une vingtaine d’hommes, dont des fonctionnaires municipaux, étaient entrés dans le camp et avaient exigés l’évacuation de l’espace dans 15 jours. « Certains de ces hommes étaient armés et ont ouvert le feu sur un groupe de résidents du camp dont quatre ont été blessés »
L’organisation a voulu également attiré l’attention du chef gouvernement sur l’expulsion de force le 4 mai dernier de 126 familles du camp Mozayik, situé à proximité « en dehors de toute procédure légale et sans qu’aucune solution de relogement leur soit proposée ».
Des centaines de familles du Camp Village Grace, dans le quartier de Carrefour de la région métropolitaine de Port-au-Prince sont exposées à ces mêmes menaces d’expulsion, a rapporté l’Amnesty International.
HaitiNews509
http://www.haitinews509.net/2012/05/haiti-social-selon-amnesty-international-laurent-s-lamothe-doit-empecher-les-expulsions-de-force-dans-les-camps/

Aucun commentaire: