POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 18 mars 2012

La multiple nationalité, une nécessité historique, selon Daniel Supplice

Appliquer la multiple nationalité en Haïti est une nécessité historique, estime le ministère des Haïtiens vivant à l’étranger (Mhave). « C’est une nécessité historique d’appliquer la multiple citoyenneté et ceci, il faut que cela se fasse dans le plus bref délai, non pas parce que la diaspora le demande, mais parce que c’est une exigence réelle absolue », déclare le sociologue Daniel Supplice, titulaire démissionnaire au Mhave.
Supplice a exprimé cette position en annonçant, le mercredi 14 mars 2012, la planification d’une semaine de la diaspora entre le 16 et le 22 avril prochains.
« Haïti a besoin de sa diaspora » sera le thème de la semaine de la diaspora 2012.
« Il est temps qu’on laisse de côté le nationalisme exacerbé qui n’existe plus depuis la fin du 19e siècle. Il n’est pas question que Haïti reste parmi les derniers pays qui ne reconnaissent pas la multiple citoyenneté », suggère Supplice, l’un des chefs de file de l’équipe du président Michel Martelly lors de la dernière campagne présidentielle.
La Constitution haïtienne en vigueur, ratifiée le 29 mars 1987, ne reconnait pas la multiple nationalité.
Il y a « toute une génération d’Haïtiennes et d’Haïtiens qui sont détenteurs de multiple nationalité et qui pourraient apporter leur participation dans la bonne marche du pays. Certains d’entre eux disposent de passeports européens, américains, latinoamericains et d’autres pays », ajoute Supplice.
Parmi les deux millions d’Haïtiennes et d’Haïtiens qui forment la diaspora, le Mhave a retenu des associations de médecins, d’ingénieurs et des groupements professionnels pour animer les discussions durant la semaine de la diaspora d’avril 2012.
Entre autres activités, un téléfilm sur Toussaint Louverture de la chaine de télévision française France 2 sera projeté en Haïti. Le rôle principal de ce téléfilm est assuré par l’acteur haïtien, Jimmy Jean-Louis.
Depuis 2011, il existe une journée nationale de la diaspora en Haïti, consacrée le 20 avril.
En 2012, le ministère des Haïtiens vivant à l’étranger affirme sa volonté d’aller au delà de cette journée en offrant des activités axées sur la réflexion et le dialogue. [jep kft rc apr 15/03/2012 8:46]
Alter Presse
http://www.radiotelevisioncaraibes.com/nouvelles/nouvellesdiaspora/la_multiple_nationalit_une_n_cessit_historique_selon_daniel_supp.html

Aucun commentaire: