POUR VOS RECHERCHES

Google

mercredi 30 mars 2011

Haïti: l'ancien dictateur Jean-Claude Duvalier quitte l'hôpital

PORT-AU-PRINCE - L'ancien dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier a quitté mardi l'hôpital de Port-au-Prince où il avait été admis il y a une semaine pour des problèmes de santé, a indiqué à l'AFP sa compagne Véronique Roy. "Oui, il (M. Duvalier) va rentrer chez lui, il va beaucoup mieux", a-t-elle déclaré.
Cependant, un proche de l'ancien dictateur a estimé sous couvert de l'anonymat que celui-ci était toujours souffrant: "Il est très malade, mais je ne saurais vous expliquer (pourquoi). Il rentre, parce qu'à la maison il pourra recevoir la visite de ses proches".
Des partisans de l'ancien dictateur âgé de 59 ans avaient campé par solidarité devant le centre de santé privé dans lequel il avait été admis il y a une semaine. Mardi, ils étaient plusieurs centaines devant l'établissement pour sa sortie, a constaté un photographe de l'AFP.
Revenu en Haïti le 16 janvier après 25 années d'exil en France, Jean-Claude Duvalier, dit "Baby doc", est poursuivi par la justice haïtienne pour corruption et détournements de fonds, tandis que plusieurs plaintes pour crimes contre l'humanité ont été déposées contre lui par d'anciens opposants à son régime.
Un juge d'instruction a délivré la semaine dernière une "ordonnance d'assignation à résidence" contre M. Duvalier, qui lui interdit de quitter la capitale.
Cette décision est contestée par ses avocats, qui ont fait appel. "M. Duvalier doit pouvoir se déplacer normalement, cette décision est arbitraire", a déclaré Me Reynold Georges.
http://www.romandie.com/infos/news2/110329160137.phvjycjv.asp

Aucun commentaire: