POUR VOS RECHERCHES

Google

dimanche 5 décembre 2010

Haïti - Élections : Manifestation et violences sur le Champs-de-Mars

05/12/2010 14:40:44 Plusieurs milliers de personnes manifestaient, ce dimanche pour demander l'annulation des élections. Répondant à l’appel des 12 (Groupe du Karibe), la manifestation a commencé place Saint-Pierre à Pétion-Ville, avant de se diriger vers les bureaux du CEP où des forces de police, ont obligé les protestataires à modifier leur itinéraire. La manifestation s’est ensuite rendu au Champ de mars en passant par Delmas-Nazon-Lalue.
Conduite par Charles Henri Baker, Jean Henry Céant, Léon Jeune, Garaudy Laguerre, Genard Joseph et Josette Bijou, plus de 2,000 manifestants très déterminés, brandissaient des cartons rouge scandaient « Carton rouge à Préval » « Carton rouge au CEP » et des pancartes « Aba eleksyon tèt anba », « Inite = Kolera », « Aba Selecksyon viv Eleksyon », « Non... Sa pap pase KONSA ». Victor Benoit et Serge Gilles, des dirigeants d’Alternative, qui prônent un gouvernement de transition, ont été aperçu dans le cortège des protestataires.
Sur le Champs-de-Mars, la manifestation s’est heurtée à un important dispositif policier. Des manifestants ont jeté des pierres et des bouteilles sur les forces de l’ordre et renversé des barrières de sécurité, provoquant en réaction, des tirs de gaz lacrymogènes sur la foule, gaz qui se sont rapidement répandu dans le camps de réfugiés du Champs-de-Mars, semant la panique.
« Nous mènerons la bataille aussi longtemps que ce sera nécessaire » a promit Charles Henri Baker. « La proclamation des résultats le 7 décembre, n’arrêtera pas le mouvement [...] tout président issu de ce processus, souffrira d’un déficit de légitimité » a-t-il affirmé.
D’après plusieurs témoins (dans la plus grande confusion), rapportent avoir entendu des coups de feu. À l’heure actuelle, nous n’avons pas confirmation de ces tirs, leurs origines, ni s’il y a eu des victimes.
http://www.haitilibre.com/article-1839-haiti-elections-manifestation-et-violences-sur-le-champs-de-mars.html

Aucun commentaire: