POUR VOS RECHERCHES

Google

mardi 4 décembre 2007

Que se passe-t-il en Côte d’Ivoire ?

Depuis quelques temps notre boîte de réception de courriers électroniques regorge de messages attendrissants et sympathiques venant de millionnaires, malheureux héritiers d’hommes importants de la Côte d’ Ivoire, sollicitant assistance pour faire transférer des sommes importantes d’argent sur des comptes de particuliers.
Quand vous recevez un premier courrier vous expliquant le cas de Mademoiselle K…A, héritière unique de feu Monsieur KB qui avant de mourir avait laissé 4.500.000 d’euros et que cette gentille et généreuse demoiselle sollicite votre aide gentiment pour transférer cette somme sur votre compte moyennant 15% pour service rendu…Vous vous dites que c’est bien. Vous cliquez sur supprimer et le rêve s’achève…
Quand vous recevez au moins 20 correspondances du même type vous vous posez des questions. Non. Vous ne vous demandez pas si c’est vrai. Vous vous demandez comment peut-on imaginer qu’il existe aujourd’hui des gens si naïfs capables de croire en ce genre de fables. Et là on se pose la question d’ordre existentiel : que se passe –t-il au niveau de la Côte d’Ivoire ?
Personnellement nous avions eu à nous intéresser à ce pays pour des raisons très diverses. La première fois c’était pour essayer de comprendre l’actualité politique qui semblait détruire ce pays. A l’époque, le Président Laurent Gbagbo essuyait une révolte menée par un révolutionnaire nommé Soro Guillaume. La situation était di grave qu’il a fallu l’invitation du gouvernement français à Marcoussis pour signé un traité de paix. L’arrangement a été assez facile puisque le principe philosophique des révolutions sous ces latitudes correspondent ou à un « ôte-toi-que-je-m’y-mette » ou « se trouver une place autour de la table pour mieux défendre sa part du gâteau ». Ceci n’est ni ivoirien ni africain mais simplement humain. Les rares exemples pouvant servir à démontrer le contraire ne sont en fait que les exceptions qui confirment la règle. En fait, aujourd’hui la Côte d’Ivoire jouit d’une stabilité politique qui se voudrait contagieuse avec Le président Laurent Gbagbo à la tête du pays et Monsieur Soro, ancien chef rebelle, premier ministre donc chef du gouvernement avec son état major occupant quelques fauteuils de ministres. Résolution de la crise à la Française ! Que viva la revolucion !
Nous nous sommes par la suite intéressés de la Côte d’Ivoire à cause du football. Oui comme tout marseillais qui se respecte nous avons adulé DIDIER DROGBA, l’avant centre de la sélection de la Côte d’Ivoire de football. A un moment de la durée nous avions pensé qu’une sélection ayant dans ces rangs des joueurs du calibre de DIDIER DROGBA, BONAVENTURE KALOU, COLO TOURE pour ne citer que cela allait enfin réaliser le rêve africain et le rêve de tous les noirs qui reste celui de vois une sélection africaine se couronner championne du monde.
En septembre dernier, contre toute attente et effaçant d’un revers de main tous les jeux de pronostics, la sélection haïtienne des moins de 17 ans a arraché une qualification pour la coupe du monde de Corée. Et alors direz-vous ? Pour Haïti c’était carrément grandiose ! Huit millions d’haïtiens ont célébré cet évènement passé inaperçu dans les grandes capitales européennes de football comme l’odyssée des temps modernes. Nous devions affronter la sélection Nigérienne de Football et nous nous sommes ainsi approchés de certaines nations africaines dont la Côte d’ivoire.
Il doit en fait se passer des choses en Côte d’Ivoire car aujourd’hui il semble exister beaucoup de réseaux d’arnaqueurs dans ce pays. Dernièrement, la presse faisait état d’un cas d’arnaque faisant intervenir les noms de footballeurs célèbres pour tromper des cavistes vendeurs de grands crus. Le réseau semble-t-il aurait été identifié en Côte d’Ivoire.
Avec l’arrivée de ces courriers je me suis dit qu’il y a effectivement quelque chose là-bas. Voici quelques extraits de ces fameux courriers que nous recevons par centaines :
« A VOTRE HONNEUR, Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour cette intrusion qui peut paraître surprenante à première vue d'autant qu'il n'existe aucune relation entre nous. Je voudrais avec votre accord vous présenter ma situation et vous proposer de m’aider. Je me nomme Mlle K. A D'ORIGINE BURKINABEE NEE et VIVANT en Cote d’Ivoire. J’ai 20 ans et je suis la fille aînée, des 2 enfants (dont mon petit frère 11 ans MALICK) de mon Père. Mr K P, qui était un négociant et producteur très riche en café et cacao et assassiné lors des évènements survenu à DUEKOUE (dans la guerre en cote d’ivoire). Ma mère détenait une ATTESTATION DE SOLDE BLOQUEE ET SECURISE à mon nom dans une Compagnie de Sécurité de la place d'une valeur équivalente à (2.700.000. Euro). Deux Millions Sept Cents Milles EURO. Ma mère ne pouvant plus supporter le décès de son mari (feu mon père) mourut 4 mois plus tard d'une hypertension artérielle dans une clinique privé à Abidjan. Ainsi 2 jours avant mort, elle m'informa de tous les documents relatifs et justifiant l'existence d'une : somme existant et gardée dans une compagnie de sécurité d'un montant de : (2.700.000 EUROS) Deux Millions Sept Cent Milles EUROS. Que mon père nous à laissés comme héritage, dont LES ACTES NOTORIAUX sont chez un NOTAIRE. Elle me confia le NOM ET LE CABINET, et elle me conseilla sagement d'ouvrir un compte fiable à l'étranger avec l’aide de quelqu’un dans lequel ces fonds seront transférés sous la couverture juridique du NOTAIRE, ou une personne qui pourrait nous aidé à l'étranger et qui pourras nous aidés à louer une maison et de pouvoir reprendre les études.Elle me recommande aussi de chercher une personne à l’étranger qui pourrait honnêtement nous faire bénéficier de son assistance pour nous aidés et prendre soin de nous..Ce que je veux c'est:

- Changement de bénéficiaire à votre nom;
- Servir de gardien ;
- Fournir un compte pour le transfert de fonds ;
- M'aider à le rejoindre le pays dans lequel vous etes ;
- Et poursuivre mes études.
D'ailleurs, je vous donnerai 15% sur mes fonds pour l’aide que vous voudriez bien nous apporté.Je vous serai reconnaissante de pouvoir bénéficier de vos aides et conseils utiles.
Aidée-moi je vous en conjure.Mlle K. A »
Un autre chef d’œuvre du genre :

Votre attention svp

Attn Permettez-moi de vous adresser ce mail pour vous faire une proposition d’affaire. Je suis N. R. Résidant en Côte d’Ivoire. J’ai 20ans. Mon père A. R. est décédé il y’a de cela quelque année en me laissant un héritage de 4.500.000$us. Je sollicite votre aide afin de m’aider à transférer cet argent dans votre pays. En effet, en raison des troubles politiques qui ont secoué ce pays, mon père a mis cette somme en liquide à l’intérieur d’une valise et a confié la garde de cette valise à une société de sécurité de la place en indiquant qu’il s’agissait d’effet de famille pour des raisons de sécurité. Vous devez savoir qu’une situation d’extrême insécurité régnait et que même la banque centrale avait été cambriolée par deux fois. Il était donc impossible d’avoir confiance aux institutions bancaires, surtout que mon père était impliqué politiquement et recevait des menaces de plus en plus précises ; il a d’ailleurs fini par être assassiné par les escadrons de la mort qui font toujours ravage dans ce pays. Par discrétion et par souci de sécurité donc il a déposé la malle qui contient les fonds à une société de sécurité de la place juste avant d’être assassiné. Cet assassinat m’a plongé moi-même dans une situation des plus inconfortable car il était ma seule famille vivante. J’ai été obligé de vivre dans une extrême pauvreté jusqu’à présent en attendant une certaine accalmie de la situation sociopolitique pour entamer les démarches en vue de rentrer en possession de mon héritage. Mon objectif en vous contactant est d’obtenir votre aide pour le retrait de la valise de la société de sécurité et son transfert hors de ce pays le tout dans la plus grande discrétion ; et aussi votre aide dans les investissements de cet argent, en échange de quoi, je suis prêt à vous céder 10% du montant total en récompense des efforts fournis plus 5% pour les dépenses que cela pourrait occasionner pour vous.Je m’adresse à vous en tant qu’étranger pour la simple raison que si ce secret venait à être dévoilé ici, je perdrais le fond et probablement la vie. Je vous ai donc choisi en estimant que n’étant pas impliqué de prêt ou de loin dans ce qui se passe en Côte d’ivoire vous seriez la personne idéale pour mener à bien cette transaction dans le secret le plus absolu.
Nous pourrions remplir le contenu des pages de La Provence avec des courriers de ce genre. Les uns plus dramatiques que les autres.
Nous pensons que le piège doit consister à céder à la tentation d’envoyer un numéro de compte poussé par la convoitise de l’argent facile.
Y aurait-il quelqu’un assez con pour se laisser prendre au piège. D’un autre côté on pourrait aussi réfléchir en ces termes et se dire si la pratique continue avec l’utilisation de grosses sommes d’argent c’est qu’il doit y en avoir qui se laissent duper facilement.
Ce qu’il convient de noter c’est qu’avec ces courriers venant tous d’individus s’identifiant comme résidents de la Côte d’Ivoire, le pas va finir par vois son image se ternir d’avantage.
Pour l’instant nous n’avons toujours pas les explications claires sur ce qui se passe aujourd’hui au sein de la société ivoirienne.
05/12/07 Dr JJ

Aucun commentaire: